À propos

Estelle Brack est Docteur en Sciences économiques, économiste et spécialiste des questions bancaires et financières : stratégie et enjeux à l’échelle globale, moyens de paiement et flux, digitalisation, innovation, évolutions règlementaires, structure, acteurs, stratégie, gestion des risques, etc. Elle analyse les opportunités stratégiques et met en oeuvre de nouveaux moyens de paiement digitaux avec une dimension internationale.

Elle a une longue expérience du monde bancaire puisqu’elle a travaillé à partir de 2000 au sein du Groupe BPCE, deuxième plus grand groupe bancaire français – né de la fusion des Banques Populaires (BP) et des Caisses d’Epargne (CE) en 2009, avec une parenthèse de huit ans au sein de la Fédération bancaire française qui lui a permis d’acquérir une vision globale unique. Elle a occupé les fonctions de Chief Economist de Natixis Payments à partir de septembre 2018, jusqu’à son départ en juillet 2019.

Elle est depuis juillet 2019 consultante et a fondé son cabinet KiraliT.

En parallèle des régions Europe et Etats-Unis – qui ont constitué le cœur de son activité d’économiste pour la Fédération bancaire française – elle s’intéresse également aux pays arabes et africains. Elle est très attachée à la promotion des femmes dans l’économie et de l’éducation financière pour tous.

– Elle est ambassadrice pour la France du réseau européen des femmes dans les paiements (EWPN) depuis janvier 2018.

– Elle est co-fondatrice et Secrétaire Exécutive du Réseau pour l’Afrique des Spécialistes en Education Financière (RASEF) depuis 2019.

– Elle est trésorière de l’iReMMO (Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient)

– Elle est membre du Comité scientifique de l’Africa Banking Forum depuis 2010.

– Elle enseigne à l’iReMMO dans le cadre du programme de séminaires de formation continue.

– Elle a enseigné à l’Université Paris-II Panthéon-Assas le système bancaire et financier des pays arabes dans le cadre du LLM « Droit des Affaires des pays arabes » (Master II) jusqu’en 2018.

– Elle est également expert auprès de l’OCDE pour la promotion de l’accès au financement des femmes entrepreneurs dans la région MENA et cherche à développer les programmes d’éducation et l’inclusion financière en Afrique.


Elle a toujours poursuivi son travail de recherche et a publié de nombreuses études sur le secteur bancaire en Europe, dans les pays arabes et aux Etats-Unis, ainsi que sur la crise actuelle, de ses origines aux Etats-Unis à son impact sur les pays d’Europe de l’Est.

– Elle a écrit un ouvrage sur le système bancaire et financier des pays arabes, paru en mars 2012, ainsi qu’un deuxième consacré aux mutations du secteur bancaire et financier africain en mars 2016, tous deux aux éditions L’Harmattan.

– Elle est contributrice régulière auprès du magazine African Banker, dans les versions française et anglophone.


– En juin 2000, elle a intégré le siège du Groupe Banque Populaire à Paris en tant que responsable du projet euro fiduciaire. Elle a ensuite officié de 2006 à fin 2013 au sein de la Fédération Bancaire Française en tant que Déléguée Adjointe en charge des Relations Internationales et Economiste Principal. Elle y a fondé l’Union bancaire francophone, lancée fin 2012, qui vise à promouvoir l’échange d’information et de bonnes pratiques au sein des communautés bancaires africaine, arabe, européenne et nord-américaine francophones.

– Elle a présidé le Groupe de travail «Statistiques» de la Fédération Bancaire Européenne entre 2010 et 2013 et était membre des Comités «Affaires Internationales» et «Affaires Monétaires et Economiques» de la Fédération Bancaire Européenne.


Estelle Brack est titulaire d’un Doctorat en Sciences Economiques (Economie Internationale & Développement) obtenu avec les Félicitations du Jury à l’Université Paris-II Panthéon-Assas en novembre 1997. Le travail de thèse portait tout particulièrement sur la Tunisie et l’impact de la réforme monétaire, bancaire et financière sur le développement économique entre 1986 et 1995.

%d blogueurs aiment cette page :